“AU HASARD BALTHAZAR” (BALTHAZAR) by Robert Bresson (1966)

If you like to discuss, share and learn more about films and Cinema, we invite you to our Cine-Master classes! Welcome to the 12th chapter led by Philippe.

  • When: 5.00 – 7.30 pm on Saturday 31 July 2021
  • Where: Aurofilm, Kalabhoomi (next to CRIPA)

Overview: Robert Bresson, who believed that the “Cinematograph” could be elevated as one of the purest art form, is considered one of most influential movie maker in history. His style was unique, uncompromising, humanist and poetic. He delivered “Au Hazard Balthazar” in 1966, his sixth feature film out of 13. The film shows the life of a simple donkey in the changing society of the rural France of that time. But Balthazar’s story is universal in its witnessing humanity.

  • After a quick presentation of Bresson’s work and few keys to help apprehend the film, the projection will be followed by an open and informal discussion.
  • Discussion led by Philippe, IT engineer, Auroville forester and discernant film-lover.
  • Film in its French Original version with Engl. Subtitles, dur. 1h.35’ – Discussion in English.

We follow the Covid-19 SOP. For your information, the Aurofilm building is half open-air. You may carry your torch light.

“CINé-master class” – 17h.00 – 19H.30 SAMEDI 31 JUILLET 2021 à Aurofilm, Kalabhoomi (à coté du CRIPA)

Si vous aimez en savoir plus sur un film ou le Cinéma en tant qu’art, expression, … nous vous invitons à nos Ciné-Master classes ! Bienvenue au 12e épisode, présenté par Philippe avec

« AU HASARD BALTHAZAR » de Robert Bresson (1966)

Vue d’ensemble : Robert Bresson, qui croyait que le « cinématographe » pouvait être élevé comme l’une des formes d’art les plus pures, est considéré comme l’un des cinéastes les plus influents de l’histoire. Son style était unique, intransigeant, humaniste et poétique. Il réalise « Au Hazard Balthazar » en 1966, son sixième long métrage sur 13. Le film montre la vie d’un simple âne dans a France rurale de cette époque, dans une société en changement. Mais l’histoire de Balthazar est universelle dans son témoignage de l’humanité. Après une présentation rapide de l’œuvre de Bresson et quelques clés pour aider à appréhender le film, la projection sera suivie d’une discussion ouverte et informelle. 

Philippe May, Ingénieur en informatique, forestier d’Auroville et cinéphile. (Film dans sa version originale en Francais avec sous-titres en Anglais, duré : 1h.35’ – discussion en Anglais)

— Pour information, le bâtiment Aurofilm est en partie ouvert et nous suivons les SOP Covid19. Une lampe de poche peut être utile.

“May we fight successfully the great battle of the future that is to be born against the past that seeks to endure, so that the new things may manifest and we may be ready to receive them”
                                                                                                                                                                           The Mother
———————
Aurofilm – Kalabhoomi – Auroville 605 101 – TN – India
Tel. 91-0413-2622037 – on Auroville Website: auroville.org – art and culture